Biscuits/ chocolat/ Recettes sucrées/ Vidéos

Macarons avec ganache au chocolat

Questo articolo è disponibile anche in: Italiano (Italien)

Macarons avec ganache au chocolat sans gluten et en vidéo

Macarons avec ganache au chocolat - La Cassata Celiaca

Macarons avec ganache au chocolat – La Cassata Celiaca

Les Macarons avec ganache au chocolat sont des friandises parfaites pour l’heure du thé ou pour se laisser tenter par quelque chose de sucré sans être trop consistant.

Ils réapparaissent de temps en temps.

Cela faisait longtemps que je ne les avais pas faits et, pour ne pas perdre la main avec cette préparation très spéciale, j’ai décidé de les refaire en utilisant la recette que j’avais déjà publiée il y a quelques années.

Je n’ai repris que la recette des macarons (en les colorant) mais je les ai fourrés différemment, en utilisant une ganache au chocolat ultra rapide et facile à réaliser.
Macarons avec ganache au chocolat - La Cassata Celiaca

Macarons avec ganache au chocolat – La Cassata Celiaca

Je les ai teints en violet et j’ai obtenu cette belle couleur qui allait parfaitement avec la boîte en carton et le service à thé, ce qui n’est pas surprenant!


La recette des macarons avec crème au caramel dont je vous parle se trouve également dans mon livre ” Mes recette sucrées sans gluten ” 99 recettes sans mélanges commerciaux en vente sur Amazon.
Vous y trouverez des biscuits, des tartes, des gâteaux à la cuillère, des desserts, des gâteaux d’anniversaire et quelques gourmandises fraîches ou levées qui, je pense, vous plairont

 

Si vous souhaitez y jeter un coup d’œil, vous pouvez le trouver en version Kindle, en livre de poche couleur et en livre de poche avec couverture couleur et intérieur noir et blanc.


La version d’aujourd’hui est la plus simple et la plus abordable, précisément parce que j’ai utilisé une ganache prête en 5 minutes exactement.
Macarons avec ganache au chocolat - La Cassata Celiaca

Macarons avec ganache au chocolat – La Cassata Celiaca

En lui-même, le macaron n’est pas difficile à réaliser, ce qui l’est un peu plus, c’est de savoir à quel point il faut mélanger la pâte et quel est le bon moment pour la faire cuire.

Si le mélange n’est pas assez fluide pour glisser de la spatule et former un ruban, les macarons seront trop durs et n’auront pas une surface lisse avec la collerette en évidence.

Ou encore, si le mélange n’a pas reposé assez longtemps et qu’il est cuit trop tôt, le macaron prendra de la hauteur et la coque se fissurera.

Macarons avec ganache au chocolat - La Cassata Celiaca

Macarons avec ganache au chocolat – La Cassata Celiaca

Si le fond du biscuit n’est pas plat mais concave, l’erreur vient probablement d’une cuisson insuffisante.

Bref… il faut essayer, plus on le fait, plus on s’améliore et c’est pourquoi je m’y essaie aussi de temps en temps : il faut beaucoup pour apprendre et un moment pour oublier.

Les macarons, il va sans dire, sont délicieux !

Bonne semaine, enjoy!


Macarons avec ganache au chocolat - La Cassata Celiaca

Ingrédients pour environ 40 macarons

100 g d’amandes en poudre fine

100 g de sucre glace (certifié sans gluten)

37 g de blanc d’œuf

100 g de sucre en poudre

25 g d’eau

37 g de blanc d’œuf

une pincée de colorant violet (certifié sans gluten) – facultatif

pour la ganache au chocolat:

110 g de crème au 35%

1 cuillère à café de café soluble (certifié sans gluten)

125 g de chocolat noir (certifié sans gluten)

 

Procédure

Tamiser la poudre d’amandes et le sucre glace dans un bol.

Ajouter 37 g de blancs d’œufs et bien mélanger pour obtenir une pâte lisse.

Verser le sucre en poudre et l’eau dans une casserole et faire cuire le sirop à 118°.

Il faut un thermomètre pour s’en assurer, il coûte une dizaine d’euros et je vous garantis qu’il fait la différence.

Lorsque le sirop atteint 118°, le verser les blancs d’œufs en veillant à ce qu’il ne coule pas sur le fouet en mouvement.

Fouetter la meringue jusqu’à l’obtention d’une consistance brillante et crémeuse.

À mi-parcours, ajouter le colorant.

Mettez-en très peu pour éviter de surcharger la couleur, vous pouvez toujours en ajouter un peu si nécessaire.

Incorporer progressivement la meringue au mélange d’amandes et de sucre glace, en mélangeant de bas en haut.

Il faut travailler le mélange avec la spatule jusqu’à ce que le mélange descende comme un ruban.

Une fois qu’on a obtenu une masse homogène, la verser dans une poche à douille munie d’une petite douille lisse.

Façonner les macarons sur du papier sulfurisé placé sur une plaque à pâtisserie (si vous le souhaitez, vous pouvez dessiner des petits cercles sur le reste de la plaque pour faciliter cette étape).

Vous aurez besoin de deux plaques pour tous les macarons: vous en obtiendrez environ 80, mais cela dépend beaucoup de leur taille, les miens sont petits.

Laisser la pâte croûter pendant au moins 30 minutes et au maximum 3 heures (cela dépend beaucoup de la température et de l’humidité).

On sait qu’elle est prête à être cuite lorsqu’on touche un macaron du bout du doigt et qu’on ne se salit pas le doigt car il s’est formé une peau superficielle qui permettra au gâteau d’acquérir sa “collerette” caractéristique.

Chauffer le four à 160° et cuire les macarons pendant environ 12 ou 14 minutes, selon le four.

Une fois froids, on peut les décoller facilement du papier sulfurisé.

Préparer la ganache au chocolat.

Hacher le chocolat et le verser dans un bol.

Verser le café soluble dans la crème et bien faire chauffer au micro-ondes.

Remuer la crème pour bien faire fondre le café.

Verser la crème chaude sur le chocolat, attendre une petite minute et remuer à l’aide d’une spatule jusqu’à ce que le chocolat soit complètement fondu et qu’il ait un aspect lisse et brillant.

Continuer à remuer jusqu’à ce que la ganache commence à se raffermir et à devenir onctueuse.

À ce stade, verser la ganache dans une poche à douille et remplir généreusement les macarons, en les associant deux par deux.

Réserver les macarons au réfrigérateur pendant une heure avant de les déguster.

 

Conseils

Je n’ai pas dessiné les cercles au dos de la feuille cette fois-ci et, de fait, mes macarons étaient irréguliers, certains plus petits et d’autres plus grands.

Mais pour un travail soigné, je recommande de les dessiner au dos de la feuille.

Une fois que vous aurez déposé les tas de pâte sur le papier sulfurisé reposant sur la plaque, la pâte aura tendance à s’aplatir, à s’étaler.

Si, après quelques minutes, vous constatez qu’il y a des microbulles à la surface, vous pouvez les faire éclater à l’aide d’un cure-dent.

Si vous vous êtes trompé dans la forme de certains macarons, vous pouvez retirer la pâte, la reverser dans la poche à douille et reformer les biscuits.

De même, pour ajuster la forme d’un macaron légèrement tordu, vous pouvez utiliser un cure-dent.

Comme je vous l’ai dit plus haut, la pâte ne doit plus coller à votre doigt, elle doit avoir formé une peau.

S’il y a beaucoup d’humidité dans la maison, la pâte mettra plus de temps à croûter.

Les macarons, même non fourrés, se conservent longtemps au réfrigérateur, mais vous pouvez aussi les congeler.

Les macarons fourrés doivent toujours être conservés dans un récipient à couvercle au réfrigérateur et consommés froids.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également consulter ces recettes ici et ici (cette dernière est une version simplifiée, peut-être utile pour un débutant).

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.